Logo Jusqu'au dernier mot Jusqu'au dernier mot | Forums
Parce que l'écriture en vaut la peine

Chacun est unique, merci de respecter les autres et leurs méthodes - ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionnera pas forcément pour une autre, et vice-versa.
Faq  -   Se connecter  -   S'enregistrer  -   Rechercher  -   Liste des membres  



Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses
Envoyer son manuscrit à plusieurs éditeurs en même temps ?
Auteur Message
Laurence



Autorisation : Membre
Nb de messages : 3
Inscrit le : Dim 25 Fév 2007, 12:58
Posté le : Dim 25 Fév 2007, 13:06    

Bonjour,

Je viens de découvrir ce site et ce forum, qui ont l'air très intéressants. Je souhaite vous poser une question à propos de l'envoi d'un manuscrit aux éditeurs : j'ai lu sur plusieurs sites qu'il fallait bien cibler les maisons d'éditions dont les publications correspondent à notre manuscrit, puis envoyer ce dernier à chacune des maisons choisies, en même temps. Mais j'ai lu aussi, sous la "plume" d'un éditeur (Gérard Klein, éditeur de science-fiction : collection "Ailleurs et demain" et collection SF du "Livre de Poche") qu'il ne fallait surtout pas faire ça, parce que si ça se sait d'un éditeur à l'autre c'est le meilleur moyen de recevoir rapidement des réponses négatives de chacun d'entre eux. Bref, il semble que ce soit ressenti comme une sorte de "trahison". Une amie qui a publié en bande dessinée m'a confirmé cette réaction des éditeurs, en tout cas dans son domaine.

Qu'en pensez-vous ? Quand vous avez un manuscrit à soumettre, le faites-vous collectivement ou éditeur par éditeur, en attendant au coup par coup la réponse (négative) pour le proposer au "candidat" suivant ?

Merci d'avance pour tout conseil ! happy.gif

 Adresse email Envoyer un message privé  Haut de page Bas de page 
 
Yzabel
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 147
Inscrit le : Dim 24 Déc 2006, 18:25
Posté le : Lun 26 Fév 2007, 12:56    

Tout d'abord, bonjour et bienvenue. happy.gif

Malheureusement, je n'ai pas suffisamment de connaissances concernant le milieu de l'édition pour te fournir une réponse sûre à 100%... Ce que je sais, c'est que dans le cadre des appels à textes, il est de bon ton de maintenir l'éditeur au courant si jamais on envoie la nouvelle en question chez quelqu'un d'autre. Dans tous les cas, si un texte est accepté pour publication, il FAUT prévenir les autres éditeurs chez qui il est également parti, sinon ce n'est pas correct.

Quant à ne pas envoyer un roman à deux maisons en même temps (ou plus).. Mouais. Bon. Certaines peuvent mettre 2-3 ans à te répondre, et lorsqu'on sait qu'on reçoit plus de refus que d'acceptations (quand on n'est pas déjà connu et qu'on n'a pas "son" contrat avec 1-2 maisons), il serait quelque peu hypocrite de s'attendre à ce qu'un auteur passe quinze ans à envoyer son manuscrit ici, puis là en cas de refus, puis encore là-bas deux ans après... Disons qu'ils n'aiment peut-être pas, mais que si tu veux vraiment avoir une chance de voir un de tes manuscrits "passer", ne l'envoyer qu'à un éditeur à la fois est un brin contre-productif.

"Trahison" est un bien grand mot, mais après tout, lorsqu'on est encore au stade où ni l'auteur, ni l'éditeur n'ont signé de contrat, peut-on vraiment parler de trahison? C'est fort grandiloquent ici.

(Evidemment, si je me plante, j'espère bien que quelqu'un ici va très vite venir me mettre un coup de pelle et corriger ce que j'ai écrit!)

----------------------
Ecrits | Blog | Forum


wordcount widgets
 Adresse email Envoyer un message privé Site web Haut de page Bas de page 
 
Ness
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 690
Inscrit le : Mer 02 Aoû 2006, 0:33
Posté le : Lun 26 Fév 2007, 17:27    

Pour être tout à fait honnête, je pense que les éditeurs s'en balancent complètement, car ils ont déjà tellement de travail à lire les manuscrits qui passent la première sélection qu'ils ne vont pas se faire des réunions entre potes pour parler des manuscrits qu'ils pensent ne pas retenir.
Maintenant, si un manuscrit est accepté par plusieurs maisons d'édition (c'est arrivé), c'est là tout l'intérêt de l'avoir envoyé à plusieurs endroits en même temps : aucun ne voudra lâcher le morceau, certain d'avoir trouvé la perle rare, et ils essaieront d'attirer l'auteur naïf dans leurs filets en lui proposant un super contrat qui tue tout.
Donc, ne pas hésiter à signaler à votre maison d'édition que votre manuscrit a déjà été reçu à deux autres endroits, ça fait monter les enchères.
Et puis, si un manuscrit est accepté par une autre maison d'édition, il se peut que la maison hésitante se dise "ouais, mais en fait, si mon ennemi juré, là, l'autre maison d'édition concurrente, il a décidé de publier cet auteur, c'est peut-être qu'il y a matière à ramasser du fric, donc je veux aussi être sur le coup !"
Bref.
Voilà mon avis. Je pense que c'est assez réaliste, surtout que je me suis trouvée une fois dans la situation où une (ecrazy.gif amie éditrice se battait contre deux autres maisons d'édition concurrentes pour la publication d'un premier roman.

----------------------
Ness
Le site de mon roman en ligne :
Les Enfants de l'Ô
Mon blog sur l'autoédition
 Adresse email Envoyer un message privé Site web Haut de page Bas de page 
 
blackwatch



Autorisation : Membre
Nb de messages : 75
Inscrit le : Dim 14 Jan 2007, 11:40
Posté le : Lun 26 Fév 2007, 18:36    

Même chose que Ness.

S'il s'agit d'un premier roman, sans aucune référence dans le milieu, il faut également être réaliste: l'envoyer à un maximum de maisons permet d'augmenter tes chances (même si on sait l'énorme pourcentage de manuscrits rembarrés dès la première lecture). Tu peux avertir les maisons d'édition que ton roman est soumis ailleurs, mais honnêtement je les vois mal s'entretenir au téléphone en disant "alors t'as reçu le truc de machin chose ? Qu'est-ce que tu en penses ?"
Non seulement ils n'ont pas le temps (en comptant que dans les maisons d'édition assez "importantes", le manuscrit passe d'abord par un comité de lecture et donc pas directement sous le nez du directeur de collection) mais de plus - comme tu dis si bien - chaque éditeur a ses goûts particuliers. Ce qui plaira à l'un ne plaira pas du tout à l'autre.

Amha, je resterais sur la première suggestion qui est excellente: bien cibler tes envois, te renseigner auparavant sur la maison d'édition, au besoin, lire un ou deux ouvrages et voir si cela peut "correspondre" à ton style, etc.

Bonne chance en tout cas! Et bon courage. happy.gif

 Adresse email Envoyer un message privé  Haut de page Bas de page 
 
Laurence



Autorisation : Membre
Nb de messages : 3
Inscrit le : Dim 25 Fév 2007, 12:58
Posté le : Mar 27 Fév 2007, 0:33    

Merci beaucoup pour vos conseils ! Je vais effectivement opter pour la version "collective mais judicieusement choisie" !

 Adresse email Envoyer un message privé  Haut de page Bas de page 
 
Leippya
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 710
Inscrit le : Sam 18 Fév 2006, 19:34
Posté le : Mar 27 Fév 2007, 21:49    

Quelqu'un a posé la question à Marc Autret, auteur de "150 questions sur l'édition" -- une réponse de quelqu'un qui s'y connaît, donc, et confirme les réponses précédentes happy.gif


J'aurais quand même tendance à déconseiller l'envoi multiple en ce qui concerne les nouvelles en réponse aux Appels à Textes, particulièrement dans la mesure où les délais sont moins longs...

----------------------
~ Leippya
Jusqu'au dernier mot
 Adresse email Envoyer un message privé Site web Haut de page Bas de page 
 
chwip
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 425
Inscrit le : Ven 04 Aoû 2006, 11:09
Posté le : Mer 28 Fév 2007, 10:29    

Pour les AT je déconseille aussi. C'est particulièrement gonflant de lire une nouvelle et de se dire "tiens, celle-là il/elle a dû l'envoyer à untel".
En revanche pour les tapuscrits, il me semble que l'envoi ciblé et collectif relève du bon sens.

 Adresse email Envoyer un message privé  Haut de page Bas de page 
 
Ness
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 690
Inscrit le : Mer 02 Aoû 2006, 0:33
Posté le : Mer 28 Fév 2007, 22:27    

Ah ben non, évidemment, ce n'est pas la même chose pour les AT happy.gif Surtout que les gens susceptibles de lancer des appels à texte se connaissent tous ^^

----------------------
Ness
Le site de mon roman en ligne :
Les Enfants de l'Ô
Mon blog sur l'autoédition
 Adresse email Envoyer un message privé Site web Haut de page Bas de page 
 
Laurence



Autorisation : Membre
Nb de messages : 3
Inscrit le : Dim 25 Fév 2007, 12:58
Posté le : Jeu 01 Mar 2007, 16:28    


Citer : Leippya
Quelqu'un a posé la question à Marc Autret, auteur de "150 questions sur l'édition" -- une réponse de quelqu'un qui s'y connaît, donc, et confirme les réponses précédentes happy.gif


Cette référence est particulièrement intéressante... pas seulement la réponse à cette question précise, mais l'ensemble de la FAQ de Marc Autret ! Merci beaucoup !

Quelqu'un a-t-il son livre "150 questions sur l'édition" ? Est-ce bien ?

 Adresse email Envoyer un message privé  Haut de page Bas de page 
 
Leippya
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 710
Inscrit le : Sam 18 Fév 2006, 19:34
Posté le : Ven 02 Mar 2007, 0:31    

Je l'ai, et il est sympa, instructif, utile, et à un prix pas trop déraisonnable (19€). Il y a des références, etc, et je trouve formidable le fait qu'il réponde sur son site aux questions de ses visiteurs qui ne sont pas inclues dans le bouquin happy.gif

----------------------
~ Leippya
Jusqu'au dernier mot
 Adresse email Envoyer un message privé Site web Haut de page Bas de page 
 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses






  Powered by Fire-Soft-Board v1.0.9 © 2004 - 2014 Groupe FSB
Page générée en 10 requêtes